HYLOᴹᴰDUAL

Lorsque vous ressentez des symptômes de la sécheresse oculaire, ou des brûlures ou démangeaisons, c’est souvent le signe que l’œil n’est pas suffisamment hydraté. Une autre cause de ces symptômes est représentée par les hypersensibilités ou des allergies. C’est pourqoi votre médecin peut recommander l'utilisation des gouttes oculaires lubrifiantes (larmes artificielles).

Pourquoi votre médecin recommande-t-il HYLOᴹᴰ-DUAL?

HYLOᴹᴰ-DUAL:
  • Offre un confort immédiat (sans 'picotement' à l'application) et vous protège de la sensation de sécheresse oculaire et des irritations sur une période longue durée.
  • Contient 0.5 mg/ml d’hyaluronate de sodium, 20 mg/ml d’ectoïne, un tampon borate et de l’eau.
  • Ne contient pas d’agent de conservation et est généralement très bien toléré.
  • Ne contient pas de phosphate, ce qui évite les complications reliées à la formation de dépôts dans la cornée.
  • Ne contient aucun agent émulsifiant ni des lipides, et néanmoins stabilise la couche lipidique du film lacrymal qui protège contre une évaporation excessive des larmes.
  • Soulage les symptômes typiques, à savoir démangeaisons et brûlures, signes de réactions, ainsi que les réactions allergiques.
 

Comment HYLOᴹᴰ-DUAL procure-t-il un soulagement?

HYLOᴹᴰ-DUAL contient d’hyaluronate de sodium (comme HYLOᴹᴰ) et du ectoïne. L’ectoïne est une substance naturelle produite par des micro-organismes pour se protéger des conditions environnementales extremes (par exemple les lacs sales, les geysers ou la glace arctique). Ces micro-organismes s’adaptent à ces conditions par le biais d’extremolytes. Les extremolytes, comme ectoine, sont des substances osmoprotectives, qui stabilisent les membranes biologiques. L’ectoïne permet une meilleure liaison de l’eau aux cellules de la surface oculaire formant ainsi une “barriere” physiologique sur la conjonctive contre les substances allergisantes et contre des réactions inflammatoires au stress environnemental (tels que la déshydratation, e.g. par des larmes hyperosmolaires, le rayonnement UV ou allergènes dans l'air). Simultanément, l’ectoïne stabilise la couche lipidique du film lacrymal qui protège contre une évaporation excessive des larmes. Il augmente son élasticité, l'amène à se répandre uniformément sur la surface de l'oeil. et le protège contre l'évaporation excessive de larmes. Étant donné qu’un œil allergique présente des symptômes similaires à ceux d’un œil irrité, il est parfois difficile de différencier entre les deux. Dans ces cas la, HYLOMD-DUAL est avantageux grâce à sa mode d’action “duale” de l’hyaluronate de sodium et de l’ectoïne. Ensemble l’hyaluronate de sodium et l’ectoïne offre une lubrification intense de longue durée de la surface oculaire et protège contre l’évaporation des larmes. HYLOMD-DUAL soulage les symptômes typiques, à savoir démangeaisons et brûlures, signes de réactions inflammatoires aux irritations suscitées par l’environnement, ainsi que les réactions allergiques.

HYLOᴹᴰ-DUAL:

  • Contient 0.5 mg/ml d’hyaluronate de sodium, 20 mg/ml d’ectoïne, un tampon borate et de l’eau.
  • Stabilise la couche lipidique du film lacrymal qui protège contre une évaporation excessive des larmes.
  • Soulage les symptômes typiques, à savoir démangeaisons et brûlures, signes de réactions inflammatoires, ainsi que les réactions allergiques.
 

Qui peut utiliser HYLOᴹᴰ-Dual et combien de fois / pendant combien de temps faut-il l’utiliser?

Généralement, chez l’adulte et l’enfant de plus de 6 ans, instillez une goutte d’ HYLOᴹᴰ-DUAL trois fois par jour dans le sac conjonctival de chaque œil. HYLOᴹᴰ-DUAL doit être utilisé conformément aux instructions de votre médicin, ophtalmologiste, optometriste, opticien ou spécialiste des lentilles cornéennes, ou contactez-nous pour plus d'informations. Toujours lire attentivement l'étiquette et l‘information pour patients accompagnant votre HYLOᴹᴰ-DUAL (dans la boite) Si vous utilisez HYLOᴹᴰ-DUAL plus souvent (par exemple plus de 10 fois par jour), vous devez faire contrôler régulièrement vos yeux par un optometriste ou un ophtalmologue. HYLOMD-DUAL convient pour une utilisation à long terme, mais comme pour toute affection, il est recommandé de consulter un médecin si les symptômes persistent. » Lire plus: Comment utiliser HYLOᴹᴰ-DUAL  

Dans quel cas ne pas utiliser HYLOᴹᴰ-DUAL?

HYLOᴹᴰ-DUAL ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité à l‘un de ses composants.  

HYLOᴹᴰ-DUAL convient-il aux personnes qui portent des lentilles cornéennes?

Vous pouvez utiliser HYLOᴹᴰ-DUAL en même temps que le port de lentilles cornéennes rigides ou souples.  

Quelles sont les consignes de conservation HYLOᴹᴰ-Dual?

Conserver en-dessous de 25°C. Pour des raisons techniques, une faible quantité résiduelle de liquide reste toujours dans le flacon.
Galinski, E.A. et al. Eur J Biochem 1985; 149: 135); Brown, A. D. et al. Advances in Microbial Physiology 1978; 17: 181; Lippert, K. and Galinski, E.A., Appl Microbiol Biotechnol 1992; 37:61-65; Brünger, J. et al. IFSCC Magazine 2001; 4: 1; Galinski, E.A. et al. Comp Biochem Physiol 1997; 117A: 357; Graf, R. et al. Clinics in Dermatology 2008 26, 326-333; Brünger, J. and Driller, H., Skin Pharmacol Physiol 2004; 17:232-237; Harishchandra, R.K. et al. Biophys. Chem 2010, doi:10.1016/j.bpc.2010.02.007; Dwivedi, M. et al. Part A: Natural meibomian lipid films, Biochim. Biophys. Acta (2014), http://dx.doi.org/10.1016/j.bbamem.2014.05.011 , Part B: Artificial lipid films, Biochim. Biophys. Acta (2014), http://dx.doi.org/10.1016/j.bbamem.2014.05.007; dates sur fichiers

©2013 CandorVision (Une division de Candorpharm Inc.)

CP 23073 Montreal, Canada, H4A 1T0.